Skip to content

018-41-1 - Automobile - Concurrencer la Chine – Le ministre Altmaier veut mettre des milliards dans la fabrication de batteries

Pour que la construction automobile allemande ne perde pas la course vers la voiture électrique, le ministère fédéral des Affaires économiques envisage une grande offensive sur la batterie. Une région particulière d’Allemagne pourrait en profiter.

Source originale : XING

Traduction

Concurrence contre la Chine - Le ministre Altmaier semble vouloir soutenir avec des milliards la fabrication de batteries

Pour que VW et ses confrères ne perdent pas la course vers les voitures électriques, le ministère fédéral des Affaires économiques envisage une offensive sur la batterie. Une région en Allemagne pourrait particulièrement en bénéficier.

Les projets de fabrication de cellules de batterie en Allemagne sont en train de prendre forme. Le ministre fédéral de l'Economie, Peter Altmaier (CDU), souhaite présenter, selon un rapport du "Tagesspiegel" du 13 novembre, un consortium industriel qui construirait pour cela une usine. Le gouvernement fédéral fournirait un milliard d'euros à titre de financement de démarrage.

Les projets d'Altmaier visent à ce que l'Allemagne ne soit pas distancée dans le domaine de l'électromobilité. Les cellules de batterie constituent le cœur des batteries de la voiture électrique et sont considérées comme une technologie clé. Jusque là, elles ont été produites presque exclusivement par des sociétés asiatiques : neuf voitures électriques sur dix utilisent des batteries d'Extrême-Orient. Récemment, un fabricant chinois a choisi Erfurt comme site d'implantation d'une nouvelle usine et la Chancelière a déclaré que si l'investisseur chinois venait en Europe, ce serait bien si c’était en Allemagne. Les constructeurs automobiles allemands sont menacés par la perspective de n’être que des emboutisseurs de tôles. D’où la peur des partisans des cellules de batterie.

Deuxième usine de cellules en Lusace

Selon le rapport, Altmaier souhaite promouvoir une deuxième usine de cellules avec un milliard supplémentaire et l'installer en Lusace. Le gouvernement fédéral, de même que le Brandebourg et la Saxe, tentent d'implanter de nouvelles entreprises industrielles dans la région, à la veille de l'extinction de l’extraction de lignite.

Selon le "Tagesspiegel" le fabricant de cellules Varta Microbattery ainsi que les usines Ford de Cologne devraient faire partie du consortium. Le ministère fédéral de l'Économie n'a pas voulu confirmer le nombre et le nom des partenaires. "Nous ne pouvons pas participer à la spéculation", a-t-il déclaré.

Traduction Jean-Louis Bourgogne octobre 2018