Skip to content

Le rapport de synthèse des états généraux de la bioéthique publié le 5 juin fait état d'un consensus sur les apports du numérique et de l'intelligence artificielle en santé, mais révèle d'importantes craintes sur un déficit d'information des patients et une déshumanisation de la médecine.  Voir la suite sur le site de TIC Santé.